07 octobre 2006

L'odeur de la peinture antifouling














Ce samedi matin, j'ai exploré le quartier de Kirribilli situé en face de l'Opéra sur la rive nord. Mes errances m'ont menée jusqu'au très sélect RSYS (Royal Sydney Yacht Squadron) où j'ai trouvé ce bateau en carénage. Une odeur de peinture antifouling m'a sauté aux narines, aussi bouleversante pour moi qu'une petite madeleine de Proust aux relents d'embruns. Ce chantier m'en rappelle tant d'autres que j'ai connus ailleurs !
C'est qu'il y a longtemps, j'ai navigué avec l'homme de ma vie depuis la Bretagne jusqu'à Tahiti sur un sloop de 30 pieds que nous avions construit : deux ans de navigation vagabonde suivis de six ans en Polynésie. Ajoutez-y une enfance semi-bretonne et douze ans de vie sur une péniche et vous comprendez que j'en ai connu des chantiers, et de bien moins chics que celui-ci !
Un carénage, ça veut dire des jours passés en plein air à gratter, poncer et peindre, le plus souvent la tête à l'envers jusqu'à ce les bras et le cou vous fassent mal. Mais la récompense enfin c'est un bateau tout joli, tout repeint de frais qui n'attend plus que la remise à l'eau pour repartir vers de nouvelles aventures...
Je dédie cette photo à tous les gens de bateau, connus et inconnus, qui comme moi sont capables rien qu'à la regarder de sentir l'odeur de l'antifouling frais.

3 Comments:

Blogger Olivier said...

l'humeur tres poetique, merci de nous faire partager ces petits moments.

07 octobre, 2006  
Anonymous Nicolas said...

Tres beau blog, qui me rend quand meme un peu nostalgique de mes annees passees a Sydney. Mais j'y retrouve les sensations que tu exprimes avec talent au travers de tes photos et commentaires.
Tu passeras le bonjour a l'Opera house et au Harbour bridge de la part d'un amoureux de Sydney.

07 octobre, 2006  
Blogger Nathalie said...

Merci Nicolas, je le ferai - en continuant à écrire et à rendre hommage à cette ville sublime.

08 octobre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home